Mila s’emporte contre Gabriel qui la grille en train de voler : « Vous êtes un grand malade vous ! »

26 février 2020 15:03

Vendredi 28 février 2020 dans Plus belle la vie : A l’hôpital Marseille-Est, Mila se rend dans la chambre de Monsieur Guérin et lui raconte un mensonge : « Bonjour. Je suis lycéenne et je suis en stage d’observation ici ». Il réplique : « Ah. Je croyais que c’était l’heure de mes gouttes. Vous savez quand elle doit passer l’infirmière ? ». Elle lance : « Non mais je peux vous aider à patienter. Je fais passer des petits tests de mémoire. C’est pour mon rapport de stage ». Le patient annonce : « La mémoire et moi… J’ai plus 20 ans »…

La sœur d’Alison dit : « Vous avez l’air en forme pourtant. Vous avez quel âge ? ». Justement, l’homme ne s’en rappelle plus. Avant de débuter le test, Monsieur Guérin se lève pour aller aux toilettes. Mila l’invite à prendre son temps et lui vole tout son argent en cachette… Sauf que voilà, Gabriel débarque à cet instant et la surprend : « Qu’est-ce que vous faites là ? ». L’adolescente cherche une excuse : « Bah rien… Je range les affaires du Monsieur ». Le Docteur Riva ne la croit pas du tout : « Non vous lui faites les poches là ! ». Elle dément : « Non mais ça va pas non ! ». Le mari de Thomas s’énerve : « Ne me prenez pas pour un con là ! Je viens de vous voir ! ». Mila hurle : « Mais n’importe quoi vous ! Enfin vous connaissez Jeanne, vous savez qui je suis ! Enfin je vais pas voler du fric aux patients ! ». Gabriel l’attrape par le bras et l’oblige à rendre les billets. Elle explose : « Vous êtes un grand malade vous ! ».

.

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, france•3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2020)