Antoine tente de séparer Delphine et Clément qui se disputent à cause de lui : « Je voulais pas foutre la merde ! »

26 février 2020 23:41

Lundi 2 mars 2020 dans Plus belle la vie : A l’appartement Bommel, Clément engage la conversation avec Delphine : « T’as imité ma signature ! ». Elle demande : « T’as vu l’endocrinologue ? ». Il lance : « Oui. Je me suis souvenu qu’il fallait la signature des deux parents alors j’ai été vérifier ». Son ex-femme constate : « T’as l’air très en colère ». Le directeur technique de GTS cherche à savoir : « T’avais déjà signé à ma place quand on a fait l’amour ? C’était pour m’endormir ? ». Delphine jure : « Mais non, bien-sûr que non. Attends je t’aime. Ça n’a rien à voir avec nous. Antoine allait très mal. Il avait besoin d’aide ».

Clément hurle : « Mais tu as le droit de donner ton accord pour sa transition mais tu peux pas décider pour moi ! ». Elle reconnaît : « Je sais. Je m’en suis rendu compte là, maintenant ». Son ex-mari avoue : « J’avais retrouvé confiance en toi moi ». Delphine balance : « Mais Antoine était en souffrance et tu voulais rien entendre. Alors au moins là ça nous permet de parler ! ». Le directeur technique de GTS dit : « Ah non. C’est trop tard. Le dialogue il fallait l’avoir avant tu vois ! ». Elle lui reproche de réagir comme un gamin. Clément s’énerve encore plus : « Pardon ? Attends c’est moi qui suis immature ? Mais tu plaisantes j’espère ! ». Antoine arrive : « Stop ! Mais stop ! Je veux pas ! Je veux pas que vous vous engueliez à cause de moi ! Je voulais pas foutre la merde ! Je voulais pas que ça se passe comme ça ! ». Il s’en va de l’appartement.

.

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, france•3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2020)