Jeanne secoue Mila qui n’a pas envie de travailler !

24 février 2020 20:59

Mercredi 26 février 2020 dans Plus belle la vie : Dans les couloirs de l’hôpital Marseille-Est, Jeanne engage la conversation avec Mila : « Tu vas où là ? Il est 17h30. Ici on finit à 18h00 ». Elle réplique : « Même quand on est stagiaire ? ». La directrice de l’établissement lance : « Surtout quand on est stagiaire ! ». La sœur d’Alison annonce : « Mais j’ai fini de mettre le planning au propre ». Jeanne lui rappelle : « Oui c’est très bien mais je t’avais confié une autre mission ! Le tableau d’occupation des chambres. Tu devais le mettre à jour ».

Mila se justifie : « Je n’ai pas eu le temps mais je m’y colle demain matin, sans faute ». La directrice de l’établissement tente de lui faire comprendre : « Ah oui mais ça va être compliqué parce que les infirmières de jour débarquent à 7 heures et elles en ont besoin pour le briefe du médecin ». L’adolescente balance : « Ce soir c’est mort ! Je vais pas le torcher en 30 minutes ! ». Jeanne essaie de la raisonner : « C’est pas si long que ça. Au pire, tu finis à 18h30. La sœur d’Alison balance : « Ah mais je fais des heures supplémentaires en plus ? ». La fille d’Anémone promet : « Ça montrera ta motivation. Et j’en tiendrais compte dans ta lettre de recommandation ». Mila est agacée : « Merci le chantage ! ». Jeanne indique : « C’est pas du chantage. C’est la réalité du monde du travail. Ici, comme ailleurs, t’auras toujours un chef, des horaires à respecter. Que ça te plaise ou non, c’est comme ça que ça se passe. Alors autant d’habituer de suite ». A cet instant, la sœur d’Alison voit débarquer sa mère en sang sur un brancard… Elle accepte donc de rester finir le travail demandé pour aller ensuite la voir discrètement…

.

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, france•3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2020)