Ariane cherche à savoir ce que cache son psychologue !

24 février 2020 12:01

Mercredi 26 février 2020 dans Plus belle la vie : Alors qu’elle fait une séance chez le psychologue, Ariane lui apprend que son père a fait un infarctus : « J’aurais pu le laisser mourir. J’ai décidé de le sauver. Enfin si on peut appeler ça sauver ». Il réplique : « Vous voulez vous asseoir ? ». Elle lance : « Non. Je préfère arrêter là pour aujourd’hui ». Alex Melmont demande : « Ça veut dire que vous allez revenir ? ». La policière lâche : « A moins que vous me disiez que c’est terminé ».

Le psychologue donne son avis : « Non. Je pense que c’est encore nécessaire ». Ariane l’interroge : « Je peux poser une question ? ». Il suppose qu’elle souhaite savoir pourquoi Jean-Paul n’a eu besoin que de deux séances. Mais ce n’est pas ça. La policière le questionne : « C’était quoi la lettre que vous avez jetée tout à l’heure dans la poubelle ? ». Alex Melmont confie : « Il m’arrive que des patients ou d’anciens patients m’écrivent ». Ariane balance : « Et vous balancez leurs courriers ? ». Il confirme : « Quand leurs contenus me paraissent agressifs et menaçants ou déplacés, oui. On se revoit la semaine prochaine à la même heure ? ». La policière termine : « Ok ». Elle s’en va…

.

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, france•3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2020)