Léo supplie Kévin de l’aider

12 février 2020 21:14

Lundi 17 février 2020 dans Plus belle la vie : Dans Marseille, Léo engage la conversation avec Kévin : « Je vais avoir besoin de toi pour surveiller Millard. Je peux plus l’approcher ». Il réplique : « C’est une blague ? Evidemment que vous pouvez plus l’approcher ! Vous lui avez pété la gueule ! Vous êtes suspendu Chef. C’est quoi votre but ? Vous voulez perdre votre boulot, c’est ça ? ». Le Capitaine Castelli lance : « Millard sait que je le filoche et il sait que pour agir tranquillement il a besoin de me mettre sur la touche. C’est ce qu’il a fait en me faisant passer pour un malade ».

Le gardien de la paix demande : « Et donc il vous aurait piégé en vous faisant croire qu’il allait s’en prendre à Medhi ? ». Le père de Barbara dit : « Oui. Comme il a piégé tout le monde en faisant croire que je l’avais tabassé ». Le demi-frère de Tom annonce : « Moi je vous suis plus. Ça va trop loin ». Léo tente de lui faire comprendre : « Ecoute-moi, il est en train de réussir son plan. Plus personne me croit là ». Le fils de Laetitia le questionne : « Mais vous voulez pas envisager deux secondes que peut-être vous vous êtes planté ? ». Le Capitaine Castelli l’interroge : « Admettons que je me sois planté. C’est quoi mon mobile ? ». Kévin répond : « Je sais pas. Vous avez les boules de vous être trompé il y a 5 ans et vous voulez avoir raison ». Léo hurle : « Mais il va recommencer à buter les gamins ! Alors j’ai aucune envie d’avoir raison ». Le demi-frère de Tom indique : « Je vous aime beaucoup mais là c’est sans moi ». Le père de Barbara essaie de le faire changer d’avis : « Mais t’es flic, comme moi ». Le gardien de la paix reconnaît : « Oui. Je suis flic. Et je veux le rester. Désolé ».

.

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, France 3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2020)