Episode 3987, mardi 4 février 2020

03 février 2020 19:30

Alors que Parcoursup confronte nos ados à leurs angoisses pour l’avenir, Blanche arrivera-t-elle à se « décramponner » de Didot ? Kévin va-t-il obéir à Léo ?

Kévin angoisse à l’idée d’être père. Dans la salle d’attente du gynéco, Emilie voit le bonheur s’afficher sur les têtes des futures mamans. De son côté, Léo explique à l’adjoint de sécurité qu’il a contrôlé la voiture de Millard le soir du meurtre d’Adam Fréjean. Millard conduisait à côté du jeune homme endormi. Il l’a reconnu plus tard quand ses parents ont lancé l’avis de disparition. Monsieur et Madame Fréjean soupçonnaient leur voisin, Millard. Et pour l’empêcher de frapper encore, Léo s’est débrouillé pour le faire arrêter en fabriquant de fausses preuves. Grâce à Kévin, l’individu est sur le point de sortir de prison (comme il est parvenu à prouver que le vrai coupable du car-jacking est Fabien Roussel). Le Capitaine Castelli tente de faire comprendre à l’adjoint de sécurité qu’à cause de lui Millard pourrait faire d’autres victimes…

Eric accorde une chance au maladroit Monsieur Didot. Blanche révèle tout au fourgue et le persuade d’aider la police à arrêter les frères Nadeau. Le Capitaine Norman doute de la parole du propriétaire du dépôt vente mais accepte de lui placer un micro. De son côté, Noé fait une proposition malhonnête à Eric…

Tom s’insurge face aux diktats de Parcoursup. Mila confie à Alison qu’elle aimerait faire une prépa HEC et Antoine veut faire Staps mais il enrage de devoir le faire sous le nom de Clara…

.

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, France 3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2020)