Eric explose face à Blanche : « Vous êtes machiavélique ! »

16 janvier 2020 12:11

Devant le commissariat, Eric engage la conversation avec Blanche (qui a misé tout son salaire étant persuadé qu’il va remporter le concours de Commissaire) : « Vous auriez pu me dire pour le pari ». Elle réplique : « Je fais ce que je veux de mon argent ». Il lance : « Ouais mais vous me foutez la pression ». La prof de Français tente de lui faire comprendre : « Laquelle est souvent nécessaire quand on vise l’excellence ! ». Le Capitaine Norman est inquiet : « A condition de savoir la convertir ». Elle essaie de le rassurer : « Mais nous allons y arriver ».

Eric trouve qu’elle est bien sûre d’elle. La mère de Noé demande : « Vous pensez que j’aurais misé mon salaire autrement ? ». Le policier lui confie que c’est justement ce point-là qui le fait flipper. Blanche pense qu’au contraire ça devrait booster sa confiance. Il suppose alors que c’est une technique : « Je commence à capter. En fait vous me faites croire que vous croyez en moi pour que je crois en moi. Sinon je croirais pas en moi si vous ne croyez pas en moi ». Blanche balance : « Pas sûre d’avoir tout compris ». Eric explose : « Vous êtes machiavélique ! ». Elle indique : « Et vous vous êtes en retard alors dépêchez-vous d’enfiler votre tenue de sport. Je vous rappelle qu’on a un programme chargé ». Il annonce : « Juste un truc, si je rate le concours, je vous rembourse pas, d’accord ? ». Blanche est certaine : « Mais vous allez réussir parce que justement je crois en vous comme vous dites ».

.

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, france•3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2020)