Mila et Abdel se sentent impuissants pour sauver Alison

15 janvier 2020 21:32

Dans les couloirs de l’hôpital Marseille-Est, Mila engage la conversation avec Abdel : « J’avais une chance de sauver Alison mais je suis pas compatible ». Il annonce : « Moi non plus. J’ai fait le test moi aussi ». Elle pleure : « J’en peux plus ». L’avocat la prend dans ses bras. L’adolescente lance : « On est là et on peut rien faire outre la regarder crever ».

Le fils de Karim tente de la rassurer : « Elle s’est réveillée. Elle est prise en charge. Il faut y croire ». Mila lâche : « C’est mort. T’as vu le temps qu’il faut pour obtenir un foie ? ». Abdel essaie de la réconforter : « Elle est peut-être la première sur la liste ». La sœur d’Alison est effondrée : « Il lui reste pas beaucoup de jours. Elle tiendra pas ». L’avocat l’interroge : « Elle a t’a dit quoi Jeanne ? ». Mila répond : « Elle dit qu’elle n’a pas la main. Personne peut rien faire. Personne. Et ça je supporte pas ». Il dit : « Moi non plus ». Elle termine : « Il faut qu’on trouve une solution ».

.

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, france•3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2020)