Karim est impressionné par Elsa

15 janvier 2020 19:20

Alors qu’il prend un café avec Elsa, Karim constate qu’elle est pensive et engage la conversation : « Ça cogite là-dedans. Mets-toi sur pause. Ça va aller. T’inquiètes pas »… Elle réplique : « Sauf si Arthur ne respecte pas le plan. Ce connard c’est le genre à la jouer solo ». Le père d’Abdel donne son avis : « Non, pas cette fois. Il va s’accuser pour Alison et il va pas se balancer pour trafic d’organes ». Sa compagne demande : « Et comment tu peux en être sûr ? ». Il répond : « Il tient à la vie. Attends, s’il joue au con, les gars en taule, ils ne lui laisseront aucune chance ».

Elsa annonce : « Si tout se passe comme prévu, assure-toi qu’il soit peinard aux Baumettes, histoire qu’il ne revienne pas sur ses aveux ». Karim fait de l’humour : « Bien Chef ! Mais heureusement que tu me le dis parce que sinon j’aurais pas pensé tout seul ». Elle s’excuse. Le père d’Abdel confie : « N’empêche que tu m’impressionnes. T’es solide. Tu penses à tout. Tu réagis au quart de tour ». Sa compagne se justifie : « J’ai été à bonne école ». Karim cherche à savoir : « C’est un compliment ? ». Elsa indique : « L’important c’est qu’Abdel soit vite libéré pour qu’il aille voir Alison. En espérant que ce soit pas trop tard ».

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, France 3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2020)