Carole Leconte fait face au DÉPART de Valère !

24 décembre 2019 19:44

Devant le commissariat, Carole Leconte retrouve Valère : « Pardon. Je t’ai fait attendre. Je suis tellement contente que tu m’aies appelée. Alors, tu veux aller manger où ? ». Il annonce : « Je pars pour l’armée ». Elle est surprise : « Quoi ? Comment ça ? ». Son fils lance : « Je fais tout simplement comme j’avais dit. J’arrête le lycée et je vais m’engager ». Sa mère demande : « Mais ton BAC ? ». Il répond : « J’en ai pas besoin ». Carole Leconte lui propose de parler de ça autour d’une bonne pizza. Son fils refuse : « Non. J’ai déjà pris ma décision. Et je reviendrais pas dessus ».

Sa mère lâche : « Attends, je comprends pas. Après tous les efforts que t’as fait pour te réintégrer au lycée… T’as trouvé un petit boulot ». Il tente de lui faire comprendre : « Mais c’est pas la vie que je veux ». Carole Leconte balance : « Mais je croyais que l’armée n’était pas faite pour toi ». Valère explique : « Ça c’était avant que je comprenne d’autres trucs ». La substitut du procureur cherche à savoir : « D’accord ? Et tu t’engagerais dans quel corps ? ». Il révèle : « La légion ». Elle est choquée : « Quoi ? Tu sais comment c’est difficile ? Pourquoi tu ferais ça ? ». Valère indique : « Parce que je suis majeur. Je fais ce que je veux ». Carole Leconte dit : « Tu viens de sauver une petite fille ». Le jeune homme souligne : « Justement, c’est ce que je veux faire : sauver des vies ». Sa mère a une idée : « Mais si c’est ça, tente de le GIGN ». Valère n’est pas motivé : « Non. Je veux partir. Il n’y a plus rien qui me retient ici ».

.

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, france•3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2020)