Ariane HURLE sur Baron !

28 novembre 2019 05:36

Au commissariat, Ariane engage la conversation avec Baron : « Vous contestez avoir forcé Angèle à avoir des rapports sexuels avec vous, c’est ça ? ». Il réplique : « Évidemment. Je n’ai aucune raison d’être ici ». Elle demande : « Ça consistait en quoi ces cours particuliers ? ». Le prof de maths se tourne vers l’adolescente : « Mais enfin ressaisis-toi ! Je te connais depuis que t’es toute petite ». La policière l’arrête : « Vous me parlez à moi. Pas à elle ». Il poursuit quand même : « T’as pensé à ta mère ? ». Ariane s’énerve : « Oh vous êtes sourd là ? Regardez-moi ! ».

Baron dit : « Ta maman et moi on se connaît depuis des années. Qu’est-ce qu’elle va dire quand elle apprendra ce que tu racontes ? ». La policière lance : « Oh ! Tu me manques à moi ! C’est clair ! Pas à elle ! ». Le prof de maths lui rappelle : « Je vous ai déjà répondu. C’était des cours de soutien. Tout ce qu’il y a de plus classique ». Ariane cherche à savoir : « Ils avaient lieu où ? ». Baron parle encore à Angèle : « Ils m’ont  arrêté en plein cours. Tu sais l’humiliation que ça a été pour moi ? Tout ça à cause de Ninon et de ses souvenirs qui sortent de nulle part ». La policière lâche : « Donc Ninon ment. Angèle ment. Et vous vous êtes la victime c’est ça ? ». Il donne son avis : « Je suis juste un homme qui a pris son travail trop à cœur. Et voilà le résultat. J’ai fait ça pour toi Angèle ». Ariane explose : « Bon ça suffit maintenant ! Tu me regarde ! Oh ! C’est quoi leur intérêt à ces filles de raconter la même chose, le même bobard ? Hein ? Comment elles peuvent inventer que tu as fait les mêmes saloperies ? ». Baron termine : « Vous voyez, si vous aviez la moindre preuve, vous ne vous mettriez pas dans un état pareil ».

.

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, france•3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2020)