Cerise s’emporte contre Vincent qu’elle accuse de viol : « T’es un gros malade ! »

23 novembre 2019 14:25

Chez GTS, Vincent engage la conversation avec Cerise : « Pourquoi tu m’accuses de t’avoir violée ? Toi et moi on sait très bien que c’est pas vrai ». Elle réplique : « Je sais ce que j’ai vécu et c’est ce qui s’est passé ». Le manager tente de la raisonner : « Attends, tu m’as dragué, t’es venue dans ma chambre. Je t’ai mise dehors. T’es revenue à la charge. Et là je t’ai embrassée ». La stagiaire lance : « Tu t’es jeté sur moi ! ». Le compagnon de Jeanne lui rappelle : « Tu ne m’as jamais repoussé ». La jeune femme se justifie : « J’avais peur. J’osais plus bouger ».

Vincent s’énerve : « T’avais peur ? Tu m’as presque arraché mes vêtements ! ». Cerise est catégorique : « T’as abusé de moi ! ». Il craque : « T’es complètement folle en fait ? ». La stagiaire l’arrête : « Ah parce que tu m’insultes en plus ? ». Le compagnon de Jeanne demande : « C’est parce que j’ai pas voulu d’une histoire avec toi que tu te venges ? ». Cerise poursuit : « Non mais quand une femme dit non c’est qu’elle ne veut pas. Sinon ça s’appelle un viol ». Vincent hurle : « Tu m’as jamais dit non ! Jamais ! Et je t’ai pas violée ! ». La stagiaire balance : « Putain mais t’es un gros malade ! ». Le compagnon de Jeanne la menace : « Si tu dis pas la vérité, je porte plainte pour diffamation ! C’est clair ? ».

.

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, france•3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2020)