Baron nie les accusations de viol de Ninon !

22 novembre 2019 00:35

Au commissariat, Baron nie devant la police les accusations de viol : « Non, Ninon Chaumette, vraiment ça me dit rien ». Jean-Paul lance : « Vous l’avez eue comme élève en 2005 ». Le prof de maths reconnaît : « Oui, peut-être. Mais j’en ai eu tellement… Si je devais me souvenir de tous ! ». Ariane lâche : « Oui enfin elle, elle vous accuse de viol quand même ! ». Il est surpris : « Ah oui ? Rien que ça ! C’est de la calomnie pure et simple. Je suis même surpris que vous preniez cette accusation au sérieux ». La policière tente de lui faire comprendre : « Ça c’est notre boulot. Pas le vôtre ».

Baron poursuit : « Attendez, vous devez bien vous baser sur quelque chose de solide avant d’interroger les gens, non ? ». Le Lieutenant Boher l’arrête : « Pas contre c’est nous qui posons les questions ici Monsieur. Pas vous ». Le prof de maths poursuit : « Ok. Donc n’importe quelle femme peut débarquer dans un commissariat, raconter ce qu’elle veut et elle est crue sur parole. C’est ça ? Bah ça en dit long sur notre société ! ». Ariane lui rappelle : « Bon, en 2005 vous avez donné des cours particuliers à Ninon Chaumette ». Baron explique : « C’est quelque chose que je continue de faire au lycée avec d’autres élèves. Je vois pas où est le problème ». La policière l’interroge : « D’accord. Est-ce que ces cours vous les donniez à domicile, dans votre appartement ? ». Le prof de maths indique : « Ça peut m’arriver de le proposer oui. Mais encore une fois, personne ne s’est jamais plaint à ce que je sache ? ».

.

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, france•3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2020)