Sacha apprend que Seta a fait un malaise cardiaque !

15 octobre 2019 06:31

Alors que Victoire se prépare dans la salle de bain de leur chambre au Celeste le matin, Sacha engage la conversation : « Tu crois que ma mère va pouvoir sortir de l’hôpital aujourd’hui ? ». Elle réplique : « On verra. J’attends les résultats d’analyse pour comprendre pourquoi elle était en manque de potassium. Je pense que c’est à cause de ses médicaments contre l’hypertension ». Son mari lance : « Et c’est inquiétant ça du coup ? ». Sa femme annonce : « Non. Ça ira. Si c’est ça, on adaptera le traitement ». Le journaliste avoue : « Je sais qu’elle vieillie mais j’arrive pas à me dire qu’il puisse lui arriver un truc. Pour moi elle est tellement forte ».

L’interne lâche : « Tellement en envahissante ? ». Sacha dit : « Je t’ai jamais raconté cette histoire ? J’avais 12 ans. Je voulais aller en colo. Et maman ne comprenait pas pourquoi je voulais partir en vacances sans elle. Alors elle s’est débrouillée pour être accompagnatrice. Le vrai cauchemar c’est quand elle s’est mise à vouloir apprendre à tout le car des chansons arméniennes. Là j’aurais voulu m’enfoncer dans mon siège et disparaître ». Sa femme donne son avis : « En même temps elle est touchante. Je pense que c’est la seule personne au monde qui t’aime autant que moi ». Sacha a peur : « J’ai pas envie d’imaginer le jour où je vais la perdre ». Victoire essaie de le rassurer : « T’inquiètes pas. Elle est assez solide pour vivre de longues années ». A cet instant il reçoit un appel de l’hôpital. On lui apprend que Seta a fait un malaise cardiaque…

.

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, france•3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2020)