Emma et César ne s’entendent pas pour le recrutement du remplaçant de Jérôme !

14 octobre 2019 06:57

Chez GTS, Emma engage la conversation avec César qui dit au-revoir à un jeune homme en costume noir et blanc : « C’est qui ? ». Il réplique : « Notre futur collaborateur ». La femme de Baptiste lance : « Ah je ne savais pas qu’on cherchait un croque-mort ». Le DRH est surpris par ses propos : « Ah parce qu’il faut qu’il plaise physiquement à Madame ? Tiens, moi je juge plutôt sur ce genre de document ». La mère de Mathis découvre son CV et reconnaît qu’il a fait une très bonne école : « Enfin je sais pas si t’as remarqué il est jamais resté plus de 18 mois dans la même boîte ».

César lâche : « Mais t’as vu les boîtes ? Paris, Londres, Hong Kong, Vancouver… Il parle 4 langues. Il a 27 ans. Il a déjà plus d’expérience que la plupart des gens qui bossent ici ». Emma demande : « T’es tombé amoureux ou quoi ? ». Le neveu de Rochat dit : « Je flaire le bon coup. C’est un bosseur né. Il est célibataire. Il travaille 24h/24, même le week-end. Ce mec baise avec son job. Genre hyper motivé ». La femme de Baptiste dit : « Le genre d’employé idéal pour un type comme toi ! ». César est étonné : « C’est quoi les types comme moi ? ». Emma indique : « Je préfère me taire. Tu risquerais de m’enregistrer ». Il poursuit : « Y’a un autre candidat que j’arrive pas à appeler pour annuler. Est-ce quand il arrive tu peux lui dire que la place est prise ? Tu sais faire ça ? ». Elle termine : « Avec le sourire en plus ».

.

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, france•3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2020)