Clément présente ses excuses à Delphine pour ne pas l’avoir crue au sujet de la relation de Coralie et Théo !

25 septembre 2019 23:56

A l’appartement Bommel, après avoir appris la relation de Coralie et Théo, Clément craque dans les bras de Delphine : « En fait j’étais rien pour elle. Elle m’a jamais aimé ». Elle réplique : « Mais non. Je ne suis pas d’accord avec toi. Je crois qu’elle tenait à votre relation sinon elle ne serait jamais restée aussi longtemps avec toi ». Il lance : « Elle était surtout paumée et complètement tordue tu veux dire ! Tu te rends compte ? Coucher avec notre fils et te faire passer pour folle tout ça pour sauver son cul ! ». Son ex-femme tente de le rassurer : « Non. T’inquiètes pas pour moi ».

Le père de Théo et d’Antoine culpabilise : « Je m’en veux tellement de ne pas t’avoir crue. Je t’ai fait interner en plus. J’ai rien vu de sa manipulation. Je suis un monstre ». Delphine reconnaît : « C’est vrai, j’en ai bavé. Je dis pas le contraire. Mais objectivement, j’allais pas bien à l’époque ». Il donne son avis : « Tu parles. T’étais plus lucide que moi ». Elle poursuit : « C’est vrai que malgré mon état j’avais un peu plus de distance. C’était plus facile pour moi de voir ce qui n’allait pas ». Clément demande : « Comment tu fais pour rester aussi calme, sans colère ? Pourtant t’as toutes les raisons de lui en vouloir toi aussi ». Delphine se justifie : « Tu me connais moi. Le passé c’est le passé. Je tourne vite la page. Ce qui compte c’est maintenant ». Son ex-mari est d’accord : « Je suis là à me lamenter mais la vraie victime c’est Théo. C’est lui qu’il faut aider ».

.

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, france•3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2020)