Alison aide Mathias à s’échapper de l’hôpital !

24 septembre 2019 05:36

Dans les couloirs de l’hôpital Marseille-Est, Alison engage la conversation avec Babeth : « Des nouvelles de votre fille ? ». Elle réplique : « Ouais. Vivante mais pas encore sortie de cet enfer ». L’employée du Bar du Mistral lance : « Pareil pour ma sœur. Elles sont peut-être dans le même groupe ». L’infirmière demande : « Ça va, vous tenez le coup vous ? ». Alison dit : « Tant qu’il y a de l’espoir. Et Mathias ? ». La femme de Patrick annonce : « L’opération a été plus compliquée que prévu mais c’est bon. Le chirurgien a fait du bon boulot ». La sœur de Mila l’interroge : « Pourquoi il n’a pas de chambre ? ».

Babeth confie : « Parce qu’il n’y avait plus de place quand il est arrivé. Mais c’est bon là y’a des lits qui sont en train de se libérer ». Alison, qui sait qu’elle ne connaît pas son identité, la questionne : « On sait toujours pas comment il s’appelle d’ailleurs ? ». L’infirmière répond : « Si. Damien. Y’a sa copine qui va pas tarder à arriver ». Une fois seule avec Mathias, la sœur de Mila, qui a pris les papiers d’un patient mort pour lui filer son identité (afin ne pas éveiller les soupçons de la police) révèle : « C’est la merde d’accord ? Il faut qu’on se casse d’ici. Y’a la femme du mort qui va débarquer. T’as compris ? Tu peux marcher ? J’ai ramené les affaires d’un pote à moi. Je te les file et on se tire. Ok ? ». Il accepte : « Ok ». Le jeune homme souffre mais il n’a pas d’autre choix que de se lever pour fuir…

.

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, france•3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2020)