Alison annonce à Luna que la banque est imparable et qu’elles doivent renoncer au casse !

03 juillet 2019 06:17

Alors qu’elle est avec Luna, Alison lui parle de l’époque où elle volait avec sa copine Aïcha : « On faisait des montages. On mettait les vidéos sur internet. Les flics, ça les rendait fous ! ». Elle réplique : « Bah oui, je m’en souviens ! Sacha aussi ça le rendait fou ! ». La sœur de Mila confie : « Je sais pas où j’en serais aujourd’hui sans lui ». La fille de Mirta dit : « Et moi donc. Alors, pourquoi tu veux me raconter tout ça ? ». Alison explique : « Le vol avant c’était un peu mon rayon. Je sais pas. Je voulais juste que vous sachiez que je savais de quoi je parle ». Luna lui confie qu’elle n’en a jamais douté.

L’employée du Bar du Mistral montre : « J’ai fait un montage avec les images que vous m’avez pu me rapporter. Alors caméra de surveillance là, là. Et il y a aussi des vigiles. Et lui vous voyez là, c’est le chef de la sécurité. Et c’est très rare qu’il y ait ce genre de type dans une agence bancaire ». La patronne du Celeste l’interroge : « Donc t’es en train de me dire qu’en fait ils ont un max de pognon à protéger ces enfoirés, c’est ça ? ». La sœur de Mila révèle : « Ça veut surtout dire que c’est une agence centrale avec un système de sécurité de ouf ! ». Luna comprend que ça va être compliqué pour le casse : « Bon, on va le faire à l’ancienne avec des cagoules. On vide les coffres. Et puis on pourrait demander à ton copain Walid de nous aider ». Alison lance : « Oui et après on fait sauter le coffre à la dynamite comme dans les westerns ! Ça se passe pas comme ça. Franchement je suis désolée mais je crois que c’est mort. La seule chose de garantie, c’est de finir en taule ».

.

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, france•3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2020)