Claire apprend à Thomas et Gabriel que sa copine Monique refuse catégoriquement de vendre son appartement !

03 juin 2019 18:15

Chez Thomas et Gabriel, Claire lance : « Merci pour la douche. J’avais oublié comme c’était bon l’eau chaude. Merci, merci, merci ». Le patron du Bar du Mistral réplique : « C’est quand même dingue cette histoire ! Comment elle fait Monique ? Elle se lave à l’eau froide ? ». Son employée confie : « Oui elle se lave à l’eau froide aussi. Mais avec le gant, ça passe mieux ». Thomas lâche : « C’est quand même dommage que mon père ait décidé de faire des travaux. Vous étiez quand même bien au-dessus du bar ».

Claire explique : « Oui mais en même temps ça me permet de faire des économies quand je suis chez Monique. Il faut le prendre comme ça. C’est tout ». Gabriel l’interroge : « Et vos punaises de lit, c’est fini cette histoire ? ». Elle répond : « Mais non. Elles sont venues avec moi. Et peut-être qu’elles vont rester. Parce que je suis sûre que la literie est très bonne chez vous. Mais je plaisante ! Bien-sûr que j’en ai pas ramené. En attendant, votre fils il est pas très efficace ».

Peu après, Gabriel demande à Claire : « Pourquoi elle ne part pas de l’immeuble votre copine si c’est aussi malsain ? ». Elle explique : « Elle part pas parce qu’elle est très bien là où elle est. Elle est très attachée à son appartement. Elle y a tous ses souvenirs. Voilà. Et puis en même temps, quand elle le vend, elle en tire quoi ? Rien ! ». Thomas l’interroge : « Mais vous, pourquoi vous restez ? ». Son employée dit : « Parce que je suis solidaire. Je protège un peu ma copine Monique ». Le fils de Roland tente de la rassurer : « Ne vous inquiétez pas. Je suis sûr que Baptiste va se bouger pour faire avancer les choses ». Claire lui fait confiance.

.

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, france•3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2020)