Yolande a peur de garder Jocelyn toute seule

29 avril 2019 08:46

A l’heure du petit-déjeuner, Jocelyn est tellement fatigué qu’il n’arrive pas à préparer le café. Il lance à Yolande : « Je n’arrive pas à dormir. Les flics ne sont même pas foutus de retrouver Emilie. Ça fait combien de jours ? ». Elle essaie de le rassurer : « Ils vont la retrouver. En attendant essaie de te détendre, te relaxer avec un bon bain par exemple ». Son mari confie : « Je n’ai pas la tête à ça. J’ai la tête à rien. Je suis même pas foutu de faire un café ».

Sa femme dit : « Emilie dirait que ça servirait à rien de t’énerver. Au contraire. Un bain moussant au jasmin et je te rejoins ». Quand Babeth arrive dans le salon, Jocelyn lâche : « Ta mère, c’est une déesse ». Yolande interroge sa fille : « Toi aussi tu bosses aujourd’hui ? ». Comme c’est le 1er mai, l’infirmière annonce : « C’est bien payé ». Yolande avoue : « C’est ce que Léa m’a dit. Puis avec un salaire en moins, c’est pas du luxe. Et puis je sais pas ça va me vider la tête ». Sa mère révèle : « Mais en même temps gérer Jocelyn toute seule c’est pas toujours facile ». La femme de Patrick lui rappelle : « Mais maman on en a déjà parlé. On ne peut plus la payer l’auxiliaire de vie. C’est quand même toi la mieux placée pour le calmer ». Yolande reconnaît : « Oui, c’est ça. Il peut devenir incontrôlable à la moindre contrarié et si ça arrive je fais quoi moi toute seule ? ». Babeth ne sait pas quoi lui dire : « Garde ton téléphone avec toi. Ça va aller »…

.

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, france•3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2020)