Hadrien Walter trouve que Jean-Paul est pitoyable !

29 avril 2019 14:44

Hadrien Walter passe voir Jean-Paul au commissariat : « Voilà, j’ai beaucoup réfléchi à notre entrevue et je voulais être sincère avec vous. Au début de ma carrière, avant d’être député, Anémone, que vous connaissez, a organisé pas mal de choses pour moi. Et je sais qu’il s’agit d’un abus. C’est bien pour ça que j’ai tenu à la rembourser ». Le Lieutenant Boher demande : « Et vous lui avez rendu tout cet argent ? ». Le député explique : « Quand j’ai rencontré Iris, j’étais plus indépendant et j’ai pu le faire. Jusqu’au dernier centime ». Le père de Lucie cherche à savoir : « Et vous avez des preuves de ces remboursements ? ».

Hadrien Walter dit que non : « Je vous raconte juste ce qui s’est passé. A cette époque j’étais jeune, assez influençable. Et aujourd’hui je ne fonctionne plus du tout comme ça ». Jean-Paul lance : « Bon écoutez, je suis flic, pas psy. Donc si vous avez des éléments concrets pour vous défendre, je vous écoute. Sinon je vous retiens pas. J’ai du boulot là ». Le député essaie de lui faire comprendre : « Vous savez que je ne suis pas un salaud et que je n’ai pas profité de cet argent personnellement ». Le Lieutenant Boher lâche : « Mais vous admettez que c’est illégal Monsieur le député ? ». Hadrien Walter indique : « Mais les politiques le font tous. Mais oui en effet c’est illégal et c’est pas une excuse ». Le père de Lucie balance : « C’est clair que face à un Juge, ça tiendrait pas longtemps ». Le député lui rappelle : « Vous savez que je suis avocat. Je me bats tous les jours sur le terrain contre les marchands de sommeil, l’habitat insalubre. Je soutiens des associations qui favorisent l’insertion ». Jean-Paul reste froid : « Bah tant mieux. Ça vous donne bonne conscience. Mais vous avez vraiment dépassé votre plafond de dépenses de campagnes. Vous ne devriez plus être élu. Point ». Hadrien Walter le questionne : « J’ai commis une faute. Vous allez pas me réduire à ça ? ». Le Lieutenant Boher révèle : « Votre langue de bois ne vous évitera pas de faire face à vos responsabilités Monsieur le député ». Hadrien Walter souligne : « Vous faites respecter les valeurs de la République, c’est tout à votre honneur. Par contre, si vous m’attaquez par jalousie, c’est pitoyable ! ». Jean-Paul termine : « Je vous retiens pas ! ».

.

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, france•3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2020)