Samia à Iris : « On ne m’achète pas » !

22 avril 2019 23:52

Alors qu’elle retrouve Iris dans un café, Samia lui remet une enveloppe : « Je veux pas de votre argent ! ». Elle réplique : « Vous faites un très mauvais calcul : Hadrien ne sera pas toujours là pour vous épauler ». La prof de self-défense est catégorique : « On ne m’achète pas ! ». Iris lance : « Ouvrez les yeux : Hadrien va partir et cet argent lui va rester. Alors pourquoi le refuser ? ». La mère de Lucie reste sur sa position : « Parce que j’en veux pas ». Iris l’interroge : « Mais vous cherchez des investisseurs, non ? ». Samia lâche : « Ça m’intéresse pas je vous dis ! ».

La femme d’Hadrien Walter insiste : « Votre application me plaît. Je suis très sérieuse ». La prof de self-défense tente de lui expliquer calmement la situation : « Ecoutez, je sais qu’Hadrien a rompu avec vous mais c’est sa décision, pas la mienne ». Iris balance : « Il a bien le temps de changer d’avis. Il y en a eu d’autres avant vous et y’en aura après ». Dans ce cas, Samia cherche à savoir pourquoi elle est inquiète. Iris indique : « Je ne suis pas du tout inquiète. Je remets juste les pendules à l’heure. Et quand on a les ambitions d’Hadrien on essaie de pas se louper de casting quand ont choisi sa femme ». La mère de Lucie pense que c’est à lui de décider. Iris poursuit : « Je doute pas que vous ayez énormément de qualités mais malheureusement Pretty Woman c’est à Hollywood ». Samia la provoque : « Si vous étiez si sûre de vous, vous seriez en train de choisir votre robe de mariage, non ? Et vous ne m’auriez pas envoyé ce chèque ». La femme d’Hadrien Walter termine : « Dommage, j’aurais vraiment préféré être votre amie plutôt que votre ennemie ». Elle déchire le chèque… La prof de self-défense s’en va…

.

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, france•3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2020)