Ariane accepte de prendre la plainte du couple Belesta !

19 avril 2019 09:21

Au commissariat, Ariane lance à Jérôme : « Ok, je vous écoute. Monsieur Belesta, vous confirmez ? ». Il dit : « Oui, Tom, mon deuxième fils est tombé dans les vapes. Ensuite, Kévin, son frère, l’a amené aux urgences et le Docteur Nebout s’est occupé de lui ». Laetitia confie : « La belle-fille de Patrick Nebout ». La policière demande : « Et ? ». Laetitia explique : « Elle a dit qu’il faisait une infection, elle l’a mis sous antibiotiques et elle l’a renvoyé chez nous le lendemain ». Jérôme révèle : « Sauf qu’il est à nouveau tombé dans les vapes. Il a fait de la température et puis deux jours après il faisait des convulsions ». Laetitia ajoute : « Et aujourd’hui il est placé en coma artificiel. On se fait pas s’il va guérir ou s’il va »… Ariane cherche à savoir : « C’est toujours le Docteur Nebout qui s’occupe de lui ? ». Jérôme lui apprend que non : « C’est le Docteur Riva ».

Sa femme lâche : « On pense que le Docteur Nebout s’est volontairement trompé dans le diagnostic pour que l’état de Tom s’aggrave ». La policière est surprise : « Qu’est-ce que vous voulez dire là ? Qu’elle aurait essayé de le tuer ? ». Jérôme avoue que oui. Ariane balance : « Vous vous rendez quand même compte que c’est très grave ce que vous dites là ? C’est des accusations très sérieuses. Donc, outre ce que vous venez de me raconter, vous vous basez sur quoi pour affirmer un truc pareil ? ». Laetitia poursuit : « Avant la première hospitalisation de Tom Babeth est venue à la maison et elle nous a menacé ». Jérôme souligne : « Elle est persuadée que Kévin a voulu piéger son mari. Du coup elle lui en veut et elle nous en veut comme on est solidaires de lui ». Laetitia détaille le comportement de l’infirmière : « Elle n’était pas dans son état normal. Elle n’arrêtait pas d’hurler, de crier ». Son mari se rappelle : « J’ai ouvert la porte. Elle nous a menacé. Elle nous a dit qu’elle pourrait nous faire du mal elle aussi ». Ariane les interroge : « Ce sont les termes exacts qu’elle a employé ? Faire du mal ? ». Ils confirment. Laetitia la questionne : « Ecoutez, je sais que vous soutenez votre collègue qui est en prison mais vous allez quand même faire une enquête ? ».

.

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, france•3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2020)