Kévin, révolté, apprend que Patrick n’a pas commis de faute !

05 avril 2019 14:53

Kévin s’énerve contre le Capitaine Blanco au commissariat : « Comment vous pouvez dire légitime défense ! Jenny n’était pas armée ! Et Nebout lui a tiré dessus ! ». Il réplique : « Non il ne lui a pas tiré dessus. Elle a été touchée par une balle perdue. Il n’y a pas eu intention de tuer ». L’adjoint de sécurité lance : « Mais elle est morte quand même ». Le professionnel confie : « On m’a dit que vous étiez proche de la victime. Je comprends votre émotion mais le Commandant Nebout n’a pas commis de faute ». Le fils de Laetitia et Jérôme lâche : « Donc il tue une innocente et c’est pas grave ? ».

Le Capitaine Blanco annonce : « Si. Et c’est pour ça qu’il y a eu une enquête. Mais les conclusions sont formelles. Il a dû répliquer aux tirs de Messaoud pour protéger sa vie et celle de son collègue ». Kévin balance : « Mais c’est n’importe quoi ! ». Le Capitaine Blanco explique : « Ecoutez-moi. S’il y avait eu le moindre doute, je n’aurais eu aucune indulgence pour le Commandant Nebout. D’accord ? Mes condoléances ». Quand il sort du bureau, Kévin se tourne vers Anne : « Le mec tue une meuf et il a rien ? Il va pas en taule, rien ! Il a même pas un blâme ! ». La Commissaire Olivieri indique : « Qu’est-ce que voulez que je vous dise ? Vous avez entendu comme moi ». L’adjoint de sécurité trouve ça vraiment dégueulasse. Anne annonce : « La vie n’est pas toujours juste. Parfois même révoltante. Mais il faut faire avec ».

.

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, France 3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2020)