Baptiste révèle à Jordan l’avoir fait accuser de vol à sa place par le passé !

18 mars 2019 23:47

Jordan, qui est en cellule au commissariat, affirme à Baptiste qu’il ne sait pas où se trouvent Thérèse et Gabriel : « Il faut que tu me croies ». Le copain d’Emma lance : « Bon écoute je comprends que t’aies eu la haine contre nous d’accord. Mais c’est moi qui ait volé les thunes quand on était en foyer. C’est à cause de moi que t’es parti en centre de redressement. Thérèse elle y est pour rien. Donc si tu dois te venger, tu le fais sur moi mais pas sur elle ! ». L’individu jure : « Sauf que j’ai rien fait. Je sais pas où elle est ». Le fils de Thomas et Gabriel insiste : « Ecoute si tu me dis où elle est, je pourrais t’aider. Je pourrais te loger. Je ferais en sorte que t’aies la vie que tu veux, d’accord ? Mais dis-moi où ils sont ».

Jordan lâche : « Mais pourquoi tu me crois pas ? Tu m’as laissé donner à manger à ton fils, tu m’as invité à dormir chez toi et moi je voudrais buter ta sœur ? ». Le père de Mathis lui rappelle qu’il a volé des objets chez lui. L’individu tente de lui faire comprendre : « Je suis kleptomane, c’est plus fort que moi ». Baptiste balance : « Qu’est-ce qui me dit que c’était pas plus fort que toi de changer les pancartes sur le parcours pour qu’ils se perdent ? ». Jordan reste sur ses propos : « J’ai pas fait ça ». Le copain d’Emma poursuit : « Ecoute-moi, ils sont peut-être encore vivants. T’as une chance de les sauver alors fais-le s’il te plaît ». Jordan indique : « J’espère qu’ils sont vivants et que vous allez les retrouver mais c’est pas moi. Je peux pas vous aider ». Baptiste explose : « Mais putain tu joues à quoi là ? Dis-moi où ils sont ! ».

.

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, france•3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2020)