Mirta tente de faire annuler la vente du Celeste !

17 janvier 2019 23:47

La repreneuse du Celeste annonce à Mirta, qui est à la réception, avoir rendez-vous avec sa fille. La femme de Roland confie : « Elle est peut-être sortie ou elle est dans les étages ». Madame Massat veut essayer de la trouver. Mirta lance : « Vous avez bien réfléchi à ce que vous faites ? Enfin, je veux dire acheter l’hôtel ». Elle confirme : « Mais oui ». La femme de Roland tente de la faire changer d’avis : « Non parce que je sais que vous aviez une maison d’hôtes à Limoges d’après ce qu’on m’a dit. Mais c’est très différent. Ça risque de vous faire bizarre ».

Madame Massat ne comprend pas très bien pourquoi. Mirta explique : « Il faut tenir le rythme. Vous savez, on est tout le temps sous tension quand on tient un hôtel comme ça au centre-ville. Sans compter qu’on a de la clientèle qui vient du monde entier. Ça s’improvise pas quoi ». La repreneuse du Celeste indique : « Je pourrais compter sur vos bons conseils pour m’aider ». La femme de Roland avoue : « La vérité c’est que ma fille est très perturbée en ce moment. Voilà. Donc cette vente c’est un peu sur un coup de tête ». Madame Massat est très étonnée : « Ça fait deux mois que j’ai vu l’annonce ». Mirta poursuit : « Justement, c’est la conséquence d’un drame personnel. Et si vous achetez c’est un petit peu comme un abus de faiblesse ». La repreneuse du Celeste comprend son inquiétude : « Votre fille m’a expliqué votre attachement à cet hôtel ». Elle reconnaît : « C’est toute ma vie. C’est ma maison ». Madame Massat promet : « Mais ça le restera. Faites-moi confiance ». Mirta la supplie : « S’il vous plaît. Réfléchissez bien. Il est encore temps de renoncer ». Elle refuse : « Je vais voir si je peux trouver votre fille. Merci ».

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, France 3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2020)