Mila a peur de faire l’amour avec Théo

08 janvier 2019 02:23

Alors qu’elle est dans les bras de Théo chez Jeanne, Mila lance : « Tu m’en veux pas ? » (comme elle a fait une croix gammée sur le blouson de Valère en cours et qu’elle a laissé le frère d’Antoine s’accuser à sa place). Ce dernier réplique : « Mais non. Juste pour voir la gueule de Valère quand il a découvert son manteau. Ça valait le coup ». La sœur d’Alison le remercie : « T’as été top. Comment tu m’as couverte alors que j’arrivais même pas à dire que c’était moi ».

Théo dit : « J’avais pas envie que tout le monde soit collé tu sais ». Mila est triste pour lui : « Mais à cause de moi tu vas passer ton samedi au bahut ». Il annonce : « Ce n’est pas la première fois ». La sœur d’Alison est inquiète pour lui : « J’espère que Terminator va pas te faire la misère chez toi ». Théo avoue : « Tu sais quoi ? Je m’en fous ! ». Ils s’embrassent. Mila est surprise : « T’es chaud dis-donc ? ». Il l’interroge : « Tes parents ne rentrent pas tout de suite j’espère ? ». Elle répond : « Alors déjà c’est pas mes parents et ils rentrent tard du taff ». Le frère d’Antoine est content d’être seul avec elle : « Qu’est-ce que t’es belle. T’as des capotes ? Je vais regarder si j’en ai. Ah, sauvé. J’ai envie de toi. T’es sûre que t’en as envie aussi ? ». L’adolescente est déstabilisée et hésite : « Ouais j’en ai envie ». Ils continuent de s’embrasser et filent dans la chambre…

.

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, france•3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2020)