Jean-Paul met la pression au gardien !

26 décembre 2018 17:05

Au commissariat, après avoir eu l’ordre de Patrick, Jean-Paul prend la déposition du vigile qu’il a assommé la veille au soir lorsqu’il volait une caisse pour les frères Cortez avec Mathias dans un entrepôt de la douane. L’homme donne son identité et raconte : « J’ai chopé un type sur le parking de l’entrepôt. J’ai pas vu qu’il avait un complice et je me suis fait taser ». Le Lieutenant Boher dit : « C’est vrai que l’un de nos collègues vous a trouvé inconscient. Alors qu’est-ce qu’on vous a volé ? ». Le gardien répond : « Une caisse de montres, des contrefaçons ».

Le papa de Lucie demande : « Ça n’a pas de valeur ça… Et le voleur n’a pas pu être filmé par une caméra ? ». L’individu confie : « Il n’y a pas de caméra à cet endroit. Ce n’est pas là qu’on stocke les saisies importantes. Qui viendrait piquer des trucs qui ne valent rien ? ». Jean-Paul poursuit : « Bon, le ou les voleurs, vous pouvez faire une description ? ». Le gardien explique : « J’en ai vu un. Un type plutôt de taille moyenne. Genre 30 ans. Blanc. Pas de barbe. Un bonnet sur la tête ». Le Lieutenant Boher balance : « Pas très précis ! Et sinon vos antécédents de drogue, d’alcool… Si on fait un prélèvement d’urine, on va trouver quelque chose chez vous ? ». L’individu panique : « Je ne suis pas là pour avoir des problèmes moi. Je suis juste là pour dire ce qui s’est passé ». Jean-Paul indique : « En même temps, il y a pas mal de toxicomanes dans le quartier. A mon avis y’en a un ou deux qui pensaient faire le casse du siècle. C’est ce qui s’est passé ? On note ça ? ». Le gardien accepte par peur de tomber…

.

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, france•3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2020)