Raphaël apprend à son frère que grâce à Jean-Paul ils ont évité la saisie d’un container de cigarettes de contrebande

25 décembre 2018 21:16

Yohan interroge son frère : « Tu savais qu’il y aurait une descente des douanes ce matin à 6h30 ? ». Il confirme : « Oui. C’est pour ça que j’ai fait déplacer les containers. Ces cons de flics n’ont rien trouvé. Ils étaient verts ! ». Yohan demande : « Les cigarettes, elles sont où maintenant ? ». Raphaël répond : « En sureté dans un autre entrepôt ». Son frère lui fait un reproche : « Tu aurais pu m’en parler ». Raphaël cherche à savoir : « Pourquoi faire ? Tu n’y croyais pas aux infos du petit flic. La vérité, c’est que j’ai sauvé notre cul. Mais je t’en prie. Ne me remercie pas ».

Yohan lâche : « T’avais pas à prendre ce genre d’initiative ! ». Raphaël est surpris par sa réaction : « Tu fais quoi là ? Tu m’engueules ? T’as tendance à l’oublier mais on a autant de parts tous les deux ! Arrête de croire que t’es tout seul à diriger la boutique ! ».  Son frère indique : « Alors si on bosse ensemble, les décisions, ça se prend en commun ! ». Raphaël lui suggère de reconnaître qu’il s’est planté pour une fois : « Dis-moi merci, merde ! ». Yohan le fait : « Mais à partir de maintenant, on communique. Je le sens pas moi. Ce flic qui débarque. Mathias qui s’évadé. Il y a trop de hasards, trop d’imprévus ». Raphaël annonce : « En tout cas, ses infos étaient fiables ». Yohan souligne : « Et alors, ça change quoi ? Si ça se trouve, il est en train de nous baiser ! Et toi tu lui ouvres les bras ! ». Raphaël accepte de rester professionnel : « Avant d’aller plus loin avec le Lieutenant Boher, on va voir ce qu’il a dans le bide ! ».

.

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, france•3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2020)