Abdel embarque son père dans une sale affaire !

12 décembre 2018 09:33

Au cabinet, Abdel explique à Karim la situation de Mathias qui a été envoyé en prison à la place de Jean-Paul il y a 15 ans : « Il a encore 5 ans à tirer. En fait il a pris 20 ans en compression ». Son père est surpris : « Ça fait lourd ça pour coups et blessures. Même si la victime est restée handicapée, j’imagine qu’il a fait le con en taule, non ? ». Son fils confirme : « Tu crois pas si bien dire. En fait il a fait deux tentatives d’évasion. Et puis sur la dernière il a carrément tabassé un gardien. Après pour être honnête, je m’en bats les couilles de lui. C’est Jean-Paul qui m’intéresse ».

Karim demande : « Tu crois qu’il va se dénoncer ? ». L’avocat est persuadé de ça : « Carrément. Il est prêt à tout pour protéger sa fille et Samia ». Le compagnon d’Elsa est inquiet : « Il va foutre sa vie en l’air ». Abdel lance : « Et la vie d’un flic en prison, tu connais ? Il tiendra jamais ». Karim lâche : « C’est bon. J’ai compris. Tu proposes quoi ? ». Abdel confie : « En fait j’ai retourné le problème dans tous les sens. Et pour moi il n’y a qu’une seule solution : aider Jean-Paul a faire évader ce mec ». Karim tente de le raisonner : « Et puis s’imagine qu’il n’y a aucun moyen de te faire renoncer à ça ? Non mais tu sais dans quelle galère tu t’embarques là ? ». L’avocat révèle ne pas en être à son coup d’essai : « Jean-Paul c’est presque la famille. Tu crois quoi ? Que je vais le laisser dans la merde ? ».

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, France 3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2020)