Paul Simonian est persuadé que Luna n’aime pas vraiment Sacha

01 décembre 2018 13:15

Lors d’une réception, Luna constate que Paul Simonian reste silencieux devant une œuvre. Elle est certaine que c’est le buste de sa femme qui est décédée il y a 5 ans d’un cancer foudroyant : « Pardon, je ne voulais pas vous mettre mal à l’aise ». Il réplique : « Non, pas du tout. J’aime beaucoup parler de Sabine ». La patronne du Celeste confie : « Oui, Sacha m’a dit que vous formiez un couple très fusionnel ». Paul Simonian lance : » Comme tous ceux qui ont rencontré l’âme sœur j’imagine ». La fille de Mirta est surprise : « Vous dîtes ça comme s’il n’y avait qu’une seule façon d’aimer ».

Il tente de lui faire comprendre : « En tout cas, on ne peut aimer qu’une seule fois comme ça. J’en suis sûr ». Luna espère qu’il se trompe : « Ça serait terrifiant ». Paul Simonian explique : « C’est ça qui est beau, au contraire. D’ailleurs c’est la rareté des choses qui en fait son prix ». La jeune femme souligne : « On parle d’amour, pas de marchandise ». Il demande : « Et vous pensez que si Juliette ne s’était pas donné la mort, elle aurait un peu plus tard rencontré un second Roméo ? ». Luna explique : « Ce n’est qu’une pièce de théâtre. Moi je suis persuadée qu’on peut aimer plusieurs personnes, plusieurs fois dans sa vie ». Dans ce cas, Paul Simonian l’invite à fermer les yeux : « Faites moi confiance. Maintenant pensez très fort à l’homme dans les bras duquel vous aimeriez mourir. C’était qui ? ». Elle répond : « Sacha ». Paul Simonian est persuadé que c’est faux : « Vous mentez ! Vous avez ouvert les yeux trop vite. Vous avez été gênée par ma question ». Luna lui reproche d’être ridicule… Il termine : « Quand on aime, c’est pour toujours ».

.

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, france•3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2020)