Les Nebout fêtent le retour de Jocelyn !

26 novembre 2018 09:06

Alors que Jocelyn rentre à la maison, Léa dit qu’elle a vraiment été inquiète pendant son absence. Il lance : « Il ne fallait pas me laisser aller dans une clinique spécialisée mon petit chat ». Yolande réplique : « On a tous compris la leçon, ne t’en fais pas ». Patrick ajoute : « En tout cas, pendant tout le temps des recherches, Babeth n’arrêtait pas de répéter qu’elle s’en voudrait toute sa vie ». Son beau-père fait de l’humour : « Alors que toi t’espérait qu’on me retrouverait jamais pour avoir enfin la paix ». En rigolant, il avoue. Léa explique : « Tu parles. Il a tout laissé en plan pour partir à ta recherche. Il a été super ».

Jocelyn demande : « Depuis le temps que tu nous subit Yolande et moi, je te manquais tant que ça ? ». Babeth l’interroge : « Papa, je ne sais pas si tu te rappelles… Quand on était à la clinique, tu voulais que j’appelle Patrick car c’était super urgent. C’était pour quoi ? »… Il répond : « Je ne sais plus ». Sa fille dit que ça avait un rapport avec le gaz qui a été ouvert à l’appartement. Yolande insiste pour faire parler son mari. Patrick coupe tout le monde : « Mais arrêtez là. Foutez lui la paix. On se croirait chez les flics ». L’infirmière résume l’avis de tout le monde : « L’important c’est que tu sois revenu ». En mettant la main dans la poche de sa veste, Jocelyn retrouve la clé de la maison qui a pris feu et où Stan (Quentin) est resté enfermé…

.

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, france•3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2020)