Jean-Paul interroge Patrick pour savoir où en est son couple avec Babeth

26 novembre 2018 22:02

Au commissariat, Patrick apprend à Jean-Paul qu’après avoir fugué, Jocelyn est rentré tout seul à la maison le matin : « On ne sait pas comment il a fait ». Le Lieutenant Boher est surpris : « C’est dingue ça ! Qu’est-ce qu’il a pu faire pendant tout ce temps ? ». Son collègue répond : « Il ne se souvient pas de grand-chose mais il est en bonne santé ». Le papa de Lucie poursuit : « Tant mieux. Babeth a dû être rassurée ». Patrick confirme : « Surtout qu’elle se sentait coupable de l’avoir mis dans une clinique. Elle était morte d’angoisse. Du coup, on a fait des rondes toute la nuit en bagnole ».

Jean-Paul lâche : « Donc techniquement, vous avez passé la nuit ensemble ». Le beau-père de Léa se justifie : « Si tu veux, mais ça ne change absolument rien à notre séparation. Je n’allais quand même pas la laisser seule avec son stress ». Le Lieutenant Boher sait que ce n’est pas tout à fait réglé entre eux : « Tu sais, moi c’est pareil avec Samia ». Patrick est étonné par sa réponse : « Samia et toi c’est pas réglé ? ». Le papa de Lucie, qui a gaffé, tente de se rattraper : « Si, c’est réglé ». Patrick continue : « C’est pas comme moi avec Babeth. Vous ça fait un moment que vous êtes séparés ». Le papa de Lucie avoue : « Oui mais ça ne m’empêche pas de penser à elle. C’est la mère de ma famille. Je dois la revoir pour Lucie. Et sinon toi et Babeth c’est vraiment terminé ? ». Il indique : « Tu m’aurais posé la question la semaine dernière, sans hésiter je t’aurais dit oui. Mais maintenant, je ne sais pas. Parfois je me dis qu’il y a de l’espoir mais c’est compliqué ». Anne entend leur échange…

.

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, france•3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2020)