Jérôme culpabilise de ne pas assurer la sécurité de ses collègues

20 septembre 2018 04:54

Après la mort de Paul Revot, Jérôme culpabilise de ne pas assurer la sécurité de ses collègues. Il se met à pleurer à l’endroit où Christophe Ford et où le comptable sont décédés.

Elodie arrive : « Ça va ? ». Il réplique : « Deux fois de suite au même endroit ». La jeune femme confie : « Oui. Je sais. Moi aussi j’arrive pas à réaliser. Tu le connaissais bien Paul ? ». Le mari de Laetitia répond : « Non. Pas vraiment. Moi tu sais, ce qui se passe dans les bureaux… ». Celle qui est responsable du service RH explique : « C’était un homme en or, complètement investi, passionné par notre combat ». Le père de Kévin et Tom est perturbé : « Je m’en veux t’as pas idée. Je suis chargé de la sécurité. Résultat, c’est l’hécatombe ». Elodie tente de lui faire comprendre qu’il ne peut pas empêcher les gens de se suicider. Il lance : « Si c’est un suicide ». La jeune femme, qui est en réalité la tueuse, cherche à savoir : « Pourquoi tu dis ça ? Il y a des indices comme quoi ça serait un meurtre ? T’as des infos de la police ? ». Il dit que non : « Encore des semaines d’interrogatoires. Tout le monde va encore soupçonner tout le monde »… Elodie le questionne : « J’y pense… T’as pas pu faire des vidéos avec ton drone de l’endroit où Paul s’est suicidé ? ». Le mari de Laetitia lui révèle que non : « Le drone était utilisé pour surveiller la fin de la course des salariés ». La jeune femme lui suggère de rentrer à la maison comme il n’a pas l’air bien. Il préfère rester : « On ne sait jamais… Si quelqu’un a besoin de moi »…

.

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, france•3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2020)