Léa affronte le Docteur Edouard !

24 juillet 2018 12:41

A l’hôpital, Léa rend visite au Docteur Edouard pour lui dire que c’est elle qui a pris en charge Hugo après son accident. Il lâche : « Je vous remercier chère consœur. Je vous remercie d’avoir géré l’urgence. Le patient était stabilisé. Ça m’a permis d’intervenir dans de bonnes conditions ». La fille de Babeth annonce : « Justement, je voulais vérifier que vous aviez contrôlé le risque d’hématome sous-dural ? ». Il répond : « C’était un hématome extra-dural comme vous l’avez-vous-même mentionné sur la fiche de suivi ». Léa dit qu’elle est persuadée qu’un risque existe quand même.

Le professionnel lance : « Je n’aurais rien vu pendant l’intervention ? ». Elle explique : « Ça peut arriver, selon l’angle que vous avez choisi ». Le Docteur Edouard est agacé : « Ça va combien de temps que vous avez terminé votre internat ? ». Elle réplique : « Deux mois mais j’ai déjà opéré plusieurs patients souffrant de ce type de pathologie ». Il la coupe : « Et vous pensez que j’aurais pu commettre une erreur aussi grossière ? ». Elle confirme : « Oui. Même avec beaucoup d’expérience ça peut arriver. Ça mérite qu’on s’en assure. Vous ne croyez pas ? ». Le professionnel lâche : « Ecoutez, vous êtes un jeune médecin enthousiaste mais je ne vais pas tenir compte de vos remarques en opérant à nouveau un patient qui vient juste de sortir de salle de réveil à cause d’un hématome sous-dural imaginaire ? Certainement pas ! ». Léa balance : « Si j’ai raison, Hugo risque l’œdème et son pronostic vital est engagé ! ». Le Docteur Edouard refuse de l’écouter et lui suggère de contacter sa secrétaire pour assister à sa prochaine conférence…

.

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, france•3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2020)