Clément est choqué de revoir son ex-femme !

25 juin 2018 22:20

Alors qu’Antoine fête son anniversaire, voilà que sa mère débarque à l’improviste à la maison : « Je sais j’aurais dû vous prévenir. J’avais peur… Vous m’avez manqué mes amours ». Elle trouve que Théo a beaucoup grandi et félicite Antoine qui est « magnifique ». Quelques instants après, elle lui offre un cadeau : « Bon anniversaire mon cœur. Je suis contente d’être là ». Théo l’interroge : « Tu étais où depuis 9 ans ? ». Au lieu de lui répondre, Delphine continue son échange avec Antoine : « Mais ça te va très bien cette coupe. J’en reviens pas d’être avec vous ». Elle félicite Coralie : « Vous l’avez gâté. C’est super ».

Théo s’énerve : « Tu étais où ? ». Delphine est contrainte de s’expliquer : « Oui, alors je vais tout vous raconter. J’ai beaucoup bougé. Il s’est passé plein de choses. Là, je reviens du Japon. Je vais tout vous expliquer ». Antoine perd patience : « Va-t-en ! Tu n’as rien à faire ici. Dégage ! ». La prof de maths s’en mêle : « Antoine, calme-toi. Pourquoi vous débarquez comme ça sans prévenir ? ». Delphine demande à son fils de ne pas la repousser. Quand Clément arrive, il est surpris de voir son ex-femme dans la cuisine. Antoine le supplie de la faire partir tout de suite. L’homme cherche à savoir : « Qu’est-ce que tu fais ici ? ». Elle annonce être venue pour l’anniversaire. Théo aimerait avoir ses explications. Antoine hurle : « Mais moi j’en ai rien à foutre putain ! ». Alors que Coralie met le gâteau sur la table, l’adolescent transgenre la pousse sans le vouloir et le fait tomber sur le sol…

.

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, france•3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2020)