Anne à Stan : « A partir de maintenant, tu disparais de ma vie ! »

22 juin 2018 15:44

Alors qu’elle retrouve Stan, Anne balance : « J’aimerais tellement que tu sois un inconnu ou un étranger ! Ça simplifierait les choses ». Il demande : « Pourquoi tu dis ça ? ». Elle révèle : « Parce que maintenant je sais qui tu es vraiment. Ça me donne envie de vomir ! Lucas m’a tout raconté. Comment tu l’as poussé dans le vide. Comment tu as mis sa sœur sur le trottoir ». Le mac tente de la persuader du contraire : « Ce sont des conneries je t’ai dit ! ». La Commissaire lâche : « Je t’ai cru mais j’ai été tellement conne ! ». Stan lui reproche de ne pas croire la parole de son frère : « Mais qu’est-ce que t’y connais à la violence toi ? Tu t’es barrée ! ».

Anne est choquée : « Mais tu n’as aucune empathie ! Tu es malade ! Tu est complètement détraqué ! ». Il indique : « Je ne savais jamais si mon père allait m’embrasser ou me démolir. C’est de sa faute si je suis comme ça et tu le sais ». La Commissaire lance : « Je sais qu’il t’as fait souffrir mais t’étais pas obligé de devenir pire que lui ! ». Le jeune homme tente de la faire culpabiliser : « Mais c’est toi qui a pris les coups de chaises ? De ceintures ? J’étais qu’un gosse putain ! Tu m’as abandonné avec la trouille au ventre ! C’est de ta faute tout ça ! ». Elle affirme en être bien consciente : « Je ne peux plus te protéger. A partir de maintenant tu es tout seul et tu disparais de ma vie ! ».

.

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, france•3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2020)