Anne passe un savon à Eric Norman !

17 juin 2018 18:15

Au commissariat, Anne, en colère, demande à Eric Norman de lui expliquer comment Stan a pu s’échapper pendant son interrogatoire. Il lance : « Je ne comprends pas. Il a disparu. Je ne sais pas comment ». La Commissaire est agacée : « Bon… La dernière personne qui est venue ici avec lui, c’est son avocat ? ». Eric Norman confirme : « Oui à 14h15. La procédure classique quoi. Il a exigé qu’on lui retire les menottes et qu’on coupe les caméras ». Anne confie : « Moi l’avocat je l’ai croisé dans l’entrée à 15 heures quand je repartais, il était sous seul ». Le Capitaine indique : « C’est après qu’il soit parti… Stan était libre de ses mouvements et c’est là qu’il a dû en profiter pour se barrer ». La Commissaire s’énerve : « Et personne ne l’a vu ? Et le planton devant la porte, il faisait quoi ? ».

Eric Norman avoue : « Il n’était pas là ». Anne explose : « Non mais tu déconnes ! Il était où ? ». Il explique : « C’était le bordel. A 15 heures il y a une équipe qui revenait des docks avec de la drogue et une autre qui repartait sur Aubagne ». La Commissaire est catégorique : Ce n’est pas une excuse ! Le Capitaine balance : « Je te dis juste que c’était le chantier et que ça devait finir par arriver ce genre de boulette ! ». Anne hurle : « Mais ce n’est pas une boulette ! C’est super grave là ! Vous avez laissé s’échapper un prévenu, merde ! ». Eric souligne qu’à Canet c’est arrivé deux fois : « C’est pour ça qu’on voulait des caméras ». Quand Léo arrive, il annonce avoir fait le tour des équipes : « Mais personne ne l’a vu ». La Commissaire pense qu’il s’est barré par la porte qui donne à l’arrière, sur le parking. Eric répète qu’il faut des caméras. Anne termine : « C’est bon ! On a compris ! ».

.

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, france•3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2020)