Céline explose de colère face à Anémone !

11 juin 2018 10:02

Anémone montre à Jeanne sa nouvelle robe de mariée. Sa fille cherche à savoir pourquoi elle n’a pas gardé la première : « Ça faisait plus mariage ». Sa mère répond : « Peut-etre mais elle n’était pas de mon âge. S’habiller trop jeune, ça vieillit. Retiens bien ce conseil pour lui tard ». La directrice de l’hôpital dit qu’elle y pensera. A cet instant débarque Céline en pleine folie. Elle engage la conversation avec Anémone : « Il faut absolument que je vous parle ». La femme d’affaires réplique : « Quel qu’en soit la raison de votre intrusion Maître Frémont, je ne suis pas disponible. Je me marie demain ! ».

L’avocate balance : « Ah non ! Vous ne pouvez pas épouser Duchêne ! C’est un escroc et un assassin ! Il a été mêlé à un trafic de diamants avec un certain Michel Méziant et Charles Frémont ». Anémone poursuit : « Oh Charles Frémont, votre père… Je sais très bien de quoi il est capable. Ecoutez, si vous avez des comptes à régler avec lui, n’y mêlez pas Philippe ». Céline décide de lui remettre un dossier qui parle du trafic de diamants et du meurtre de Michel Méziant. La mère de Jeanne refuse : « Gardez votre torchon, ça ne m’intéresse pas ». L’avocate hurle : « Ça ne vous intéresse pas de savoir qui est vraiment votre futur mari ? ». Jeanne lui demande de partir mais elle refuse catégoriquement : « Non ! Pas tant qu’elle ne m’écoutera pas ! Un innocent a payé à la place de Duchêne et s’est donné la mort ! Je me battrai jusqu’à ce qu’il soit réhabilité ! ». Anémone décide d’appeler la police. La fille de Frémont balance le dossier sur le sol avant de partir : « Lisez-le avant d’épouser un assassin ! ».

.

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, france•3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2020)