Thomas panique à cause de Gabriel !

03 juin 2018 12:02

Au Bar du Mistral, alors qu’il fait un test sur la fidélité avec Sabrina et Barbara, Thomas est surpris de découvrir le résultat qui indique qu’il a 100 % de chances d’être cocu ! Le père adoptif de Thérèse et Baptiste regarde le magazine à plusieurs reprises pour en être certain. Sabrina affirme : « Ne cherche pas, il n’y a pas de doute possible ». La femme d’Elias balance : « De toute façon tu t’en fous parce que t’y crois pas ! ». A cet instant, il révèle : « Gabriel a été adorable avec moi. Il m’a préparé un déjeuner somptueux. Comme ça… Pour rien. Il a même trouvé du jasmin ».

Sabrina lâche : « Quand ils offrent des fleurs sans raison, quand ils ont des petites attentions tout à tout, c’est typique de la culpabilité ». La fille de Léo n’est pas d’accord avec elle : « C’est typique de l’amour aussi ». Thomas poursuit : « Ce week-end il a fait le ménage et n’a même pas voulu que je l’aide. Ça fait quelques jours qu’on s’est pas engueulé. Il m’envoie même des textos pour me dire qu’il m’aime ». Sabrina est désolée : « Mais tous les signes sont là, tous ». Barbara lui demande d’arrêter : « Tu vois pas qu’il flippe pour de vrai là ». Sabrina continue quand même : « Mais moi aussi je flipperais à sa place ». La fille de Léo tente de rassurer Thomas : « C’est des conneries ces tests ». Il lance : « Oui, je sais ». La femme de Léo est persuadée que Gabriel est juste dans une phase romantique en ce moment : « C’est tout. Profite au lui de flipper ». Sabrina termine : « 100 % d’être cocu quand même »… Agacé, Thomas part dans la cuisine…

.

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, france•3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2020)