Rebecca Hampton : « Les amoureux de Céline ont une fâcheuse tendance à mal finir »

03 juin 2018 20:28

Actuellement, dans l’intrigue principale de Plus belle la vie, Céline et Franck mènent une enquête pour comprendre le geste fou de Bastien Rondo. Celui-ci les a pris en otage puis s’est suicidé avant l’intervention du Raid. L’avocate et l’électricien sont sur le point de faire remonter à la surface, une affaire vieille de plus de 10 ans…

Pour Télé 7 Jours, son interprète Rebecca Hampton a commenté l’actuel scénario et le couple récemment formé entre son personnage et celui de Jean-Charles Chagachbanian. Pour l’actrice, il est évident que son personnage « a un peu de difficultés à s’engager de nouveau » compte-tenu que « ses amoureux ont une fâcheuse tendance à mal finir ». A propos de ses nombreuses conquêtes, la comédienne a fait une découverte étonnante : « Je croyais être la record-woman, mais Cécilia Hornus (Blanche) m’a dit qu’elle me battait à plate couture ».

Si Céline a donc connu beaucoup d’hommes, elle n’a jamais donné la vie. D’après Rebecca Hampton, l’éventualité d’une grossesse s’éloigne : « Céline a déjà fait deux fausses couches et elle commence à être un petit peu âgée. A priori, elle restera sans enfant ». Elle est également revenue sur la confusion faite entre son personnage et sa propre personne : « Je me suis fait engueuler un jour dans la rue par des avocates à cause d’une erreur de procédure dans un scénario. Ça surprend ! Aussi, j’ai souvent droit à la petite blague : « Je vous prendrais bien comme avocate ! » ».

.

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, france•3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2020)