Philippe Duchêne révèle à Frémont qu’il pourrait tuer Céline !

31 mai 2018 13:17

Alors que Frémont passe voir Philippe Duchêne, ce dernier lâche : « Je ne reçois jamais sans rendez-vous alors j’espère que vous ne me dérangez pas pour rien ». Il annonce : « Ma fille a failli mourir sous les roues d’un chauffard vendredi. J’espère juste qu’il s’agit d’un banal accident de la circulation ». Le patron de la société CaféCao balance : « Ou d’un avertissement. Avec la manie de Maître Frémont de mettre son nez dans les affaires des autres, j’en serais pas étonné ». Le retraité demande : « Ça vient de vous ? ». Il réplique : « Et quand bien même, ça serait justifié vu le peu d’ardeur que vous mettez à décourager votre fille d’enquêter sur moi ».

Frémont révèle : « J’y travaille mais en douceur. Brusquer Céline ne servirait à rien, bien au contraire ». Le futur mari d’Anémone lui conseille de se dépêcher : « Ma patience a des limites ». Le retraité l’interroge : « Ça veut dire quoi ça ? ». Philippe Duchêne lance : « Au risque de me répéter, si votre fille refuse de comprendre, on serait obligé de choisir une méthode plus expéditive ». Frémont dit qu’il a besoin d’un peu de temps pour la convaincre : « Juste quelques jours et tout sera réglé. Je m’y engage ». Philippe Duchêne lui ordonne de dégager !

.

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, france•3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2020)