Thomas oblige Gabriel à participer au projet de Baptiste

24 mai 2018 13:59

Alors qu’il prépare le repas, Gabriel annonce à Thomas avoir reçu un mail de Baptiste via un site participatif de financement en ligne : « T’es au courant ? ». Son mari confirme : « Oui. C’est pour payer le voyage en Russie de ses grands-parents. C’est une bonne idée je trouve ». Le Docteur Riva réplique : « Une bonne idée ? Attend ! 4000 euros à récolter d’ici vendredi : mission impossible ! ». Le patron du Bar du Mistral n’est pas d’accord avec lui : « Je ne trouve pas. J’y ai participé d’ailleurs ». Gabriel l’interroge : « T’as mis combien ? ». Son mari refuse de lui dire et l’invite à sortir sa carte bleue.

Le Docteur Riva cède : « Je suis bien sympa quand même car il ne m’en parle pas et se contente de m’envoyer un mail ». Thomas tente de lui faire comprendre : « C’est normal. C’est le principe de la cagnotte en ligne ». Gabriel pense qu’il aurait dû le décourager : « Car avant notre participation il y avait 40 euros ». Le patron du Bar du Mistral trouve qu’il est pessimiste et suppose qu’il va lui porter la poisse. A cet instant débarque : « Merci, merci ! Grâce à vous la cagnotte est montée à 740 euros d’un coup ! ». Gabriel indique : « C’est normal car nous sommes tes parents. Mais bon, rêve pas trop. Tout le monde ne participera pas ». Thomas s’emporte contre son époux : « Tu as mis 200 euros ? Alors que j’ai mis 500 euros alors que je gagne 10 fois moins que toi ! ». Le Docteur Riva termine : « N’exagère pas. Et puis tu m’as même pas dit combien tu avais mis ».

.

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, france•3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2020)