Frémont est dégoûté d’apprendre la relation de Céline et Franck !

22 mai 2018 23:43

Après avoir découvert un article sur « Massilia News », Mirta lance à Frémont : « Je ne savais pas que Céline sortait avec Franck Ruiz ! ». Il est surpris : « C’est qui ça ? C’est un joueur de football ? ». Elle explique : « Mais non ! Franck Ruiz l’électricien ! ». Le retraité est sous le choc : « Qu’est-ce que vous racontez ? ». Sur sa tablette, elle lui montre des photos du duo en train de s’embrasser ! Frémont est agacé : « Ah non c’est pas possible ! C’est forcément un montage ! ». Roland, qui arrive, lâche : « Ah bah ça alors ! ». Sa femme se met à lire l’article d’Eugénie : « Terriblement marqués par ce qu’ils ont vécu, Céline et Franck se soutiennent dans cette dure épreuve ».

Le patron du Bar du Mistral indique : « On voit bien qu’ils sont ensemble là ! ». Le retraité est catégorique : « C’est une fake news ! Céline ne s’intéresserait jamais à un ouvrier ! ». Le père de Thomas le reprend : « A un artisan. Pourquoi ? Vous croyez qu’il n’est pas assez bien pour elle ? ». Frémont est catégorique : « J’en suis sur ! ». Le mari de Mirta tente de lui faire comprendre : « A mon avis, c’est plutôt lui qui a du souci à se faire parce que votre fille, on l’a connait ». Mirta est d’accord avec son époux : « Elle est parfois en dehors des clous. Nous aussi on se fait du souci pour Franck qui a besoin de remonter la pente ». Frémont souligne : « En mettant le grappin sur une riche avocate un peu fragile ? J’ai l’impression qu’il ne perd pas le nord votre copain ! ».

.

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, france•3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2020)