Roland à Mirta : « J’ai tellement eu peur de ne jamais te revoir »

16 mai 2018 02:31

Au Bar du Mistral, Mirta aide Roland à ranger la salle. Depuis la prise d’otages de Céline et Franck, elle ne cesse de s’occuper l’esprit. Son mari remarque qu’elle est épuisée : « Non mais regarde tes petits yeux ». Elle avoue : « Je n’ai pas fermé l’œil de la nuit. J’ai encore le cœur qui bat à 100 à l’heure ». Le père de Thomas dit que ça va aller. Sa femme lâche : « Tu te rends compte. Si Bastien Rondo avait eu les explosifs. Il aurait fait sauter tout le quartier ».

Roland lui demande de ne plus penser à ça. Elle aimerait bien être aussi calme que lui. Il révèle : « Tu crois que je n’ai pas eu peur ? ». La mère de Luna répond : « Mais je ne sais pas ». Il avoue : « J’étais mort de trouille, tétanisé. Le pire moment c’était quand on était tous confinés là ». Mirta est surprise : « Pourtant vous étiez tous en sécurité ». Son mari confie : « Mais je n’arrêtais pas de penser à toi, toute seule, en panique, dans l’hôtel. J’ai tellement eu peur de ne jamais te revoir ». Elle le prend dans ses bras : « Oh mon amour. Je suis là, je suis là ».

.

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, france•3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2020)