Mila continue de se faire passer pour une fille de riches

16 mai 2018 07:46

Dans Marseille, Tom et Théo annoncent à Mila qu’elle n’a pas besoin de courir pour aller au Lycée Vincent Scotto car Loubère, le prof d’histoire / géo, est absent : « Elle est pas belle la vie ? ». L’adolescente lâche : « Putain ! J’ai kiffé son cours sur la démocratie à Athènes. On va devoir attendre jusqu’à la semaine prochaine. C’est chiant ! ». Le fils de Clément demande : « T’es sérieuse là ? ». La sœur de Mila réplique : « A ton avis ? On fait quoi ? On va se poser à Borély comme on n’a pas cours avant 15 heures ? ». Tom lui suggère d’aller sur le yacht de son père. Théo partage son avis pour faire un pique-nique dessus.

Mila, qui s’est inventé une vie, leur faire croire que le bateau est en Croatie : « C’est William, le skipper, qui doit le ramener ». Le demi-frère de Kévin ne la croit pas : « C’est bon. Tu peux nous dire que c’est un mytho ». L’adolescente jure qu’elle est sincère : « Quand il revient, on y passe la journée. Même un week-end si vous voulez ». Théo poursuit : « Là, c’était l’occasion ». Pour se faire pardonner, Mila leur propose de leur payer le déjeuner. Le frère de Clara / Antoine annonce : « Il va falloir plus qu’un kebab pour compenser le repas sur le yacht ». La sœur d’Alison révèle : « J’ai jamais parlé de kebab. On va manger où vous voulez ». Tom a alors l’idée d’aller au Petit Monaco où c’est super cher. Mila est d’accord : « Je vous invite ».

.

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, france•3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2020)