Litwak : Ses aveux face à Patrick !

29 juin 2016 15:16

Sans titre-19Au commissariat, Litwak explique à Patrick que pour certaines acquisitions immobilières il a profité des contacts de Desforges (qui est mandataire judiciaire et qui gère le patrimoine de personnes séniles ou malades psychiatriques). Litwak dit que c’était facile pour lui de convaincre les gens de vendre leur propriété à un prix bien en dessous de celui du marché. L’homme reconnaît qu’il faisait des travaux afin de réaliser de grosses plus-values. Il ajoute que Desforges empochait une commission. Le commandant cherche à savoir pourquoi il est venu se dénoncer à la police. Litwak lâche qu’après avoir été agressé dans sa chambre d’hôtel, il a eu besoin de mettre sa situation au clair. Patrick trouve que c’est étrange de faire ça pour un mec qui n’a pas de scrupules. Il pense plutôt qu’il a peur de son agresseur qui l’a menacé de le tuer dans le cas où il refuserait de se dénoncer… Le commandant Nebout lui apprend qu’il va être mis en examen pour spoliation personnes vulnérables et abus de faiblesse. Il risque minimum deux ans de prison ferme.

Sans titre-20Devant le commissariat, Emma et Franck observent Litwak et Desforges qui sont transférés aux baumettes. L’adolescente espère pouvoir oublier cette histoire. Quand la voiture de police passe devant elle, Emma n’hésite pas à cracher sur la vitre arrière où se trouvent les deux hommes…

.

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, france•3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2020)