Emma : Son énorme chantage à Litwak et Desforges !

28 juin 2016 18:31

Sans titre-28Franck annonce à Emma qu’en fin de matinée il va aller voir Desforges. L’adolescente a envie de l’accompagner pour voir flipper celui qui a couché avec elle. L’électricien refuse mais elle insiste…

Sans titre-29Franck et Emma rendent visite à Desforges qui est retenu en otage dans une planque. L’électricien reproche à l’homme d’avoir payé l’adolescente pour faire l’amour ! Il tente de lui faire comprendre qu’on ne peut pas tout acheter avec l’argent. Franck le menace. Desforges fond en larmes. Emma demande à son beau-père de lui arracher la langue avec des ciseaux et de lui faire mal…

Peu après, Franck installe Litwak à côté de Desforges. Il lui explique que c’est grâce à Emma si actuellement il est encore en vie. Le marchand de biens dit qu’il peut lui donner beaucoup d’argent. Sur son compte à Monaco, Litwak affirme qu’il peut débloquer jusqu’à 1 million d’euro en liquide. Comme Emma hésite, il accepte de monter jusqu’à 2 millions. L’adolescente lui explique que l’argent ne changera rien à sa souffrance. L’adolescente fait un énorme chantage aux deux hommes : soit ils vont se dénoncer pour leurs magouilles via leurs sociétés soit elle va les dénoncer pour viols sur mineurs et proxénétisme.

Sans titre-27Jean-Paul, qui a commencé à fouiller dans les business de Litwak, apprend à Patrick qu’il y a des choses étranges. Il lui explique qu’à plusieurs reprises il a acheté des propriétés dérisoires avant de les revendre très chères. Le lieutenant Boher lâche que tous les vendeurs étaient sous tutelle. A ce moment là débarquent Litwak et Desforges qui se constituent prisonniers…

.

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, france•3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2020)