Les Mistraliens sauvent Samia et Jean-Paul !

10 juin 2016 10:19

Sans titre-6Après leur séjour en prison, Samia et Jean-Paul se retrouvent en amoureux à l’appartement pour prendre le petit déjeuner ensemble. Le lieutenant Boher a regardé sa femme dormir pendant la nuit. Maintenant, ils savourent tous les moments ensemble. A ce moment là débarque Philippe après avoir croisé le facteur. Il remet du courrier de la banque à Jean-Paul. Il doit payer son découvert de 6500 euros d’ici 15 jours avant d’être envoyé au contentieux. Philippe ne sait pas quoi faire pour soutenir son fils. Le lieutenant Boher est prêt à vendre l’appartement pour récupérer un peu d’argent et payer ses dettes.

Sans titre-14Jean-Paul passe au commissariat pour remercier Patrick de l’avoir aidé à se sortir de cette période difficile (l’enquête autour de la mort de Sardan, le patron du club nautique le « Sun Gliss »). Le commandant Nebout dit qu’il a fait ce qu’il croyait juste. Le lieutenant Boher espère qu’il sera bientôt réintégré au poste. Il est prêt à affronter l’IGPN.

Sans titre-33Alors qu’il déjeune au Bar du Mistral, Philippe confie à Thomas que Samia et Jean-Paul ont toujours de gros problèmes d’argent. Il révèle qu’ils ont un découvert de 6500 euros à la banque et qu’ils vont certainement devoir vendre leur appartement. Thomas conseille à Philippe de garder le sourire car dans le quartier, tout le monde est solidaire…

Sans titre-41Thomas passe à l’appartement Boher pour offrir un petit cadeau à Samia et Jean-Paul de la part des habitants du quartier qui savent qu’ils ont des problèmes. Il s’agit d’une importante somme d’argent. Les parents de Lucie hésitent à prendre les billets. Ils sont très touchés par ce geste.

.

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, france•3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2020)