Episode 3034, jeudi 9 juin 2016

08 juin 2016 19:30

PLUSBELLELAVIE-Episode-3034Tandis que les silences de Luna intriguent Sacha, Guillaume libère sa parole, au risque de tout perdre. Frémont, quant à lui, ouvre les frontières de l’Europe pour satisfaire son portefeuille…

Luc met Patrick au défi de prouver qu’il est à l’origine de la vidéo pour faire chanter les Boher. Patrick vient voir Jean-Paul en prison pour lui dire qu’il va devoir relâcher Luc, faute de preuves. Léo secoue Faustine pour qu’elle aide à l’enquête au lieu de s’apitoyer sur son sort. Elle a une idée pour le coincer, et demande de l’aide à Léo, pour remonter la piste des mails envoyés par Luc. D’après ses calculs, il aurait utilisé un webcafé proche de son lieu de travail. Avec Léo, elle interroge le patron. Faustine revient avec le disque dur de l’ordinateur qu’il utilisait, au moment où Patrick vient de relâcher Luc… Le soir, au commissariat, les flics découvrent que c’est le maître chanteur qui a tué Sardan et non Samia…

Sabrina et Frémont accueillent leurs premiers clients, un groupe de supporters anglais très bruyants. Le soir venu, il les fait s’installer dans sa chambre au Celeste à l’insu de Luna. Il leur recommande d’être discrets et de dire qu’ils sont ses cousins. Puis il rejoint Sabrina qui l’héberge dans sa voiture…

Sacha craint que les sentiments de Luna n’aient changé à cause de Guillaume. Il vient à l’hôpital, pour en savoir plus. Guillaume avoue qu’il a fait une déclaration d’amour à Luna, et qu’il attend sa décision. Mais la jeune femme a fait son choix…

.

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, france•3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2020)